Piece POLARIS SPORTSMAN 500 HO/EFI/TOURING

Le quad le plus vendu au monde ! Le 500 SPORTSMAN est un quad mythique commercialisé dans le monde entier, best-seller aux Etats Unis et en Europe de nombreuses années, cette machine est devenue au fil des années une référence dans le milieu du quad.

Décliné en plusieurs versions : carburateur, injection et Touring (châssis bi-place). Il sera remplacé en 2013 par le 570, il reste cependant un quad recherché et prisé sur le marché de l’occasion.

Une offre complète de pièces et d’accessoires pour POLARIS 500 Sportsman dans votre boutique en ligne Octane Quad !

Qu’il s’agisse de plaquettes, de pneus, de filtres à air, de batteries, d’huile moteur ou de protections châssis, nous proposons une gamme complète de produits de grandes marques pour entretenir et accessoiriser à volonté votre 500 Sportsman

Sous-catégories

Résultats 1 - 32 sur 239.

Un moteur et un châssis prévus pour durer !

Muni d’un monocylindre de 498cc à refroidissement liquide, le 500 Sportsman est d’abord équipé d’un carburateur, il passera en 2006 à l’injection (EFI) pendant 2 ans avant de revenir à un carburateur jusqu’en 2013. Equipé d’un EBS (frein moteur) sur le variateur qui sera retiré en 2008 pour effectuer un repositionnement de tarif face à la concurrence.

Le système de traction intégrale sur les 4 roues détecte le glissement des roues arrière dès que le AWD est activé et enclenche automatiquement les 2 roues avant sans aucune action du pilote.

Les suspensions avant Mac Pherson ont un débattement de 204mm tandis que les suspensions arrière indépendantes offrent un débattement de 241mm. Freinage couplé à double disque avant et mono disque à l’arrière.

Comportement du 500 Sportsman

Notre essai se fait sur un modèle HO carburateur de 2012 sans EBS. La position est haute, les commandes sont intuitives, une seule commande de frein au guidon qui gère la répartition sur l’avant et l’arrière. La selle est molle et large mais pas inconfortable, elle a le mérite d’être longue pour accueillir un passager. En marche, le 500 Sportsman monte en régime de façon linéaire avec du couple. La direction est un peu lourde pour les petits bras, il faut garder de l’inertie pour ne pas forcer. Le freinage couplé est efficace et bien équilibré en arrêt d’urgence.

En franchissement, le 500 dévoile tout le savoir-faire de la marque Nord-Américaine avec sa traction intégrale qui enclenche automatiquement le pont avant en cas de glissement des roues arrière, pour cela il suffit d’activer le AWD au guidon et de laisser faire, le résultat est surprenant en croisement de ponts. La garde au sol est bonne mais elle nécessite de protéger le châssis et les triangles pour plus de sérénité dans les parties techniques.

En vitesse de pointe on se sent rassuré, le véhicule de 315 kg est stable et ses suspensions absorbent bien les petits chocs.

Pour conclure, même s’il paraît un peu désuet en esthétique aujourd’hui, il n’y a pas grand-chose à reprocher au 500 Sportsman si ce n’est l’absence d’un treuil sur un véhicule de ce gabarit.

Résultats 1 - 32 sur 239.